•  

    Éloge de la sieste

     

    Souvent je dors pour oublier

    Les vents qui se sont déchaînés.

    Très bonne drogue, la sieste,

    Le meilleur de tous les remèdes.

     

    Oublier pour ne pas gâcher

    Ce qui nous est encor resté

    De notre lointaine jeunesse,

    Quand menace la fin funeste.

     

    Remède sans effet néfaste

    Sur les comptes de la Sécu,

    Et qui ne laisse aucun stigmate.

     

    Vous voudrez donc ne pas moquer

    Ce repos qui m’est bienvenu.

    Bon sang, je peux le mériter !

     

                            24.5.2015

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jacques Premel-Cabic
    Vendredi 5 Juin 2015 à 07:58

    Ami Dông Phong,

    Un petit commentaire après mon "p'tit dèj." dégusté au Grand Dehors dans mon jardin, pour l'occasion  illuminé d'un tendre soleil matinal, enchanté par les trilles  des merles, mésanges et moineaux, et les soubresauts des poissons dans leur bassin, oui ce petit com. pour affirmer que je partage Ô combien, ton chant d'amour pour la sieste, surtout en ces temps de chaleur.

    Oui quel petit bonheur, en dépit de tout,  de profiter des petites choses simples de la vie !

    Bravo pour ton joli poème en l'honneur d'un de ces petits instants de quiétude et placidité, teinté comme il se doit de ta part d'un petit zeste de gravité mêlé à une petite pointe d'humour, dont tu as le secret !

    Amicalement,

     

    Jakez

     

     

    2
    Vendredi 5 Juin 2015 à 15:23

    Merci, cher Jakez, de ton aimable message.

    " Eloge de la sieste " est le titre d'un livre d'Yvan Audouard, l'ancien célèbre chroniqueur du Canard Enchaîné, qui m'avait enchanté.

    Bon weekend,

    Bien amicalement.

    Dông Phong

     

    3
    Mardi 30 Juin 2015 à 23:35

    hello l'ami

    la sieste .. quelle merveille .. dormir ou rêver 

    http://infinitesimal.eklablog.com/canicule-1-a23065939

    amitiés

     

    4
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 09:16

    Bonjour Yvette !

    Content de te retrouver,

    et merci de ton commentaire.

    Bien amicalement.

    Dông Phong

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :