• Accueil

    Bonjour mes ami(e)s,

     

    Depuis sept ans vous avez pu lire plus de 1000 articles que j’ai publiés sur mon blog http://terrelointaine.over-blog.fr.

     

    Malheureusement, le portail Over-Blog s’est beaucoup dégradé en qualité : invasion de publicités intempestives, impossibilité d’effectuer correctement une mise en page (taille et police de caractères, positionnement de l’article sur sa page, etc…).

     

    Je me suis senti obligé de publier la suite de mes articles ici, tout en conservant mes publications antérieures sur Over-Blog.

     

    Malgré les difficultés que je vais rencontrer avec ce transfert, j’espère que vous continuerez à m’accorder votre amitié et votre fidélité.

     

    Bien cordialement.

    Dông Phong

    19 décembre 2014

     

     

     

  • La ganivelle 5

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    On ne voit plus d’hirondelles

    Dans le paysage d’ici

    Une fin non naturelle

     

    Sans pigeons ni tourterelles

    Notre bois s’est endormi

    On ne voit plus d’hirondelles

     

    Éperviers et crécelles

    Ont disparu eux aussi

    Une fin non naturelle

     

    Dame nature si belle

    Meurt lentement dans ce pays

    On ne voit plus d’hirondelles

    Une fin non naturelle

     

                        17.7.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/06/la-ganivelle.html 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La ganivelle 4

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Ce n’est pas la manivelle

    Que tu tournais autrefois

    Avec ton tacot rebelle.

     

    Mais c’est une villanelle

    Que chantaient les villageois,

    Ce n’est pas la manivelle.

     

    Tu n’as donc plus de cervelle,

    Pour la confondre ce soir

    Avec ton tacot rebelle.

     

    Ce jeu est la ganivelle,

    Un défi de bon aloi,

    Ce n’est pas la manivelle

    Avec ton tacot rebelle.

     

                        12.7.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/06/la-ganivelle.html 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La ganivelle 3

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    J’adorais la chanterelle

    De mon banjo d’autrefois,

    Car j’avais grand besoin d’elle.

     

    Souvent sous lune nouvelle

    Quand, seul, je broyais du noir,

    J’adorais la chanterelle.

     

    Et pour vaincre un cœur rebelle

    Je l’emmenais avec moi,

    Car j’avais grand besoin d’elle.

     

    À présent, en ritournelle,

    Je l’entends encor le soir.

    J’adorais la chanterelle

    Car j’avais grand besoin d’elle.

     

                        3.7.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/06/la-ganivelle.html 

     

     

     

     


    2 commentaires
  • La ganivelle 2

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Venu du bout de la terre

    Je revis plus calmement

    En ce pays que je préfère

     

    Loin de nos maudites guerres

    J’ai trouvé l’apaisement

    Venu du bout de la terre

     

    Dans le delta de nos pères

    On envie mon choix d’antan

    En ce pays que je préfère

     

    Ce soir un air de naguère

    M’a offert ce nouveau chant

    Venu du bout de la terre

    En ce pays que je préfère

     

                        2.7.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/06/la-ganivelle.html 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La ganivelle 1

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    J’entends cette ritournelle

    Qui nous a tant fait danser

    Quand j’étais heureux près d’elle

     

    De ma belle tourterelle

    Qui savait si bien chanter

    J’entends cette ritournelle

     

    Où est à présent la belle

    Pour qui mon cœur s’enflammait

    Quand j’étais heureux près d’elle

     

    La vie n’est pas éternelle

    Mais son chant va perdurer

    J’entends cette ritournelle

    Quand j’étais heureux près d’elle

     

                        1.7.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/06/la-ganivelle.html 

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Tám bó

     

    « Lão bạng sinh châu », mộng ông già

    Tám bó hôm nay theo tuổi ta,

    Nhưng châu sa chỉ mờ con mắt,

    Làm hắn cụt hứng hết ba hoa.

     

     

    Traduction :

     

    Huit bouquets*

     

    « Vénérable produisant encor des perles »**, rêve le vieillard

    Qui a huit bouquets aujourd’hui selon notre tradition***,

    Mais ses perles ne sont que des larmes qui troublent son regard,

    Lui coupant toute joyeuse inspiration.

     

    * Huit bouquets : argot vietnamien signifiant quatre-vingts ans.

    ** Dicton sino-vietnamien ; « perle » : métonymie signifiant « rejeton ».

    *** Au Viêt Nam on compte un an de plus que son âge réel, car dès sa naissance on a déjà un an. 

     

    12.8.2019

     

     

     

     


    2 commentaires
  • 51

     

    Un bien beau nom, Camellia,

    Dont une des deux lettres « l »

    Fut châtrée par le fils Dumas*,

    Oublieux du Père Kamel**.

     

                            28.3.2016

     

    * Alexandre Dumas fils (1824-1895), l’auteur de « La Dame aux camélias ».

    ** Le nom du genre Camellia fut donné par le naturaliste Carl von Linné (1707-1778), en hommage au Père Joseph Kamel (1661-1706), missionnaire jésuite et botaniste.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique