• Accueil

    Bonjour mes ami(e)s,

     

    Depuis sept ans vous avez pu lire plus de 1000 articles que j’ai publiés sur mon blog http://terrelointaine.over-blog.fr.

     

    Malheureusement, le portail Over-Blog s’est beaucoup dégradé en qualité : invasion de publicités intempestives, impossibilité d’effectuer correctement une mise en page (taille et police de caractères, positionnement de l’article sur sa page, etc…).

     

    Je me suis senti obligé de publier la suite de mes articles ici, tout en conservant mes publications antérieures sur Over-Blog.

     

    Malgré les difficultés que je vais rencontrer avec ce transfert, j’espère que vous continuerez à m’accorder votre amitié et votre fidélité.

     

    Bien cordialement.

    Dông Phong

    19 décembre 2014

     

     

     

  •  

    Le printemps ne revient pas

    Mais la lune est là

    Pour toujours nous éclairer

     

    20.6.2020

     

    Voir l’annonce sur http://temps-pestif.over-blog.org/2020/06/trois-lignes-1-a-3.html


    2 commentaires
  •  

    En ce funeste mois de mai

    On interdit ce qui nous plaît.

    Dans ces restrictions si dures

    Nous vivons sous la dictature !

     

                         14.5.2020

     

     

     

    Confinement cauchemardesque

    Et restrictions si grotesques,

    Soit disant pour nous protéger,

    Sans respecter nos libertés.

     

                         14.5.2020

     


    votre commentaire
  •  

     

    Ignorants et bourrés de peur,

    Tels sont ces gens qui nous gouvernent

    En mettant notre vie en berne.

    De vraies graines de dictateurs !

     

                         12.5.2020

     

      

    Écrasée, notre vie privée,

    Privée des plaisirs de la vie,

    Vie aux envies inassouvies,

    Inassouvies car dérobées.

     

                         14.5.2020

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le temps s’étire à l’infini

    Dans l’EHPAD non déconfiné.

    Nous sommes toujours enfermés,

    Car on se fout de notre avis.

     

                         11.5.2020

     

     

    Ne nous moquons plus des Chinois

    Traités de pires dictateurs,

    Car en ce monde bien sournois

    Il y a d’autres répresseurs.

     

                         11.5.2020

     

     


    votre commentaire
  •  

    Ce soir, une chauve-souris

    Dans la pénombre me sourit,

    En se moquant de notre peur

    Qui l’accuse de nos malheurs.

     

                         9.5.2020

     

     

    Même la lune est confinée

    Derrière d’épais nuages.

    En cette nuit mal éclairée,

    La liberté n’est qu’un mirage !

     

                         10.5.2020

     

     

     

    Que nous le voulions ou non,

    Notre liberté est volée.

    Il faut nous faire une raison

    Et ne plus vivre qu’en pensée.

     

                         10.5.2020

     

     


    votre commentaire
  •  

    Déjà avant ce virus,

    « Les vieux ne rêvent plus »* !

    Mais non, nous rêvons encor,

    Même jusqu’à notre mort !

     

    * « Les vieux », chanson de Jacques Brel

                         5.5.2020

     

     

    La poésie est inutile,

    Car c’est l’œuvre d’êtres futiles,

    C’est ce que pensent plein de gens

    Qui se croient très intelligents.

     

                         7.5.2020

     

     

    Non, ce n’est pas encor la quille,

    Bien que dehors le soleil brille,

    Car nous resteront confinés

    Par des dirigeants paniqués.

     

                         9.5.2020

     

     


    votre commentaire
  •  

    Des responsables qui ont peur

    Compliquent notre isolement.

    Face à ce virus de malheur,

    Ce ne sont plus que des enfants.

     

                         1.5.2020

     

     

    On nous a infantilisés

    Pour, nous dit-on, nous protéger.

    Mais nous ne sommes pas tous débiles,

    Malgré ces jours si difficiles.

     

                         2.5.2020

     

      

    On se moquait des Asiates

    Qui bêtement portaient des masques,

    Mais les moqueries se sont tues

    Depuis que Covid court les rues.

     

                         3.5.2020

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique