• L'alcadiade 3

    L’alcadiade 3

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    C’était à Ciudad Real,

    Où un nouvel élu alcade,

    Qui détestait fort le futbal,

    Transforma le stade en corral

    Pour y chanter des cavalcades**.

     

    Dông Phong

     

    ** Cavalcade : aventure galante, en langage populaire

                         

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2015/07/l-alcaldiade.html 

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jacques Premel-Cabic
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 09:31

    Joli poème qui joue des castagnettes, que j'ai déjà eu l'occasion de louer dans un récent commentaire tempestivien.

    Bravo l'ami pour cette bien entrainante espagnolade.

    Doux dimanche à toi et tes chers,

    Amitié,

     

    Jakez

    2
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 11:36

    Merci à toi, cher Jakez.

    Bon dimanche bien ensoleillé, comme en Espagne !

    Dông Phong

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :