• La ganivelle 1

    La ganivelle 1

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    J’entends cette ritournelle

    Qui nous a tant fait danser

    Quand j’étais heureux près d’elle

     

    De ma belle tourterelle

    Qui savait si bien chanter

    J’entends cette ritournelle

     

    Où est à présent la belle

    Pour qui mon cœur s’enflammait

    Quand j’étais heureux près d’elle

     

    La vie n’est pas éternelle

    Mais son chant va perdurer

    J’entends cette ritournelle

    Quand j’étais heureux près d’elle

     

                        1.7.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/06/la-ganivelle.html 

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Août à 10:10

    Ferme le yeux mon bel ami

    Tu entendras  ta tourterelle

    Sa tendre et douce mélodie

    Ce chant de l'amour éternel...

     

    Prends soin de toi ami poète.

      • Vendredi 16 Août à 16:45

        Merci infiniment, cher Philippe, de ton beau et gentil quatrain.

         

        Comme tu vois, mon épouse est toujours omniprésente, même dans mes jeux poétiques !

         

        Très amicalement.

        Dông Phong

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :