• Le madrigalant 4

     

    Le madrigalant 4

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Bien que meurtri par ces années,

    Mon cœur te reste grand ouvert.

    Accepte donc, ma bien-aimée,

    Ce madrigal en galants vers.

     

                                16.2.2017

     

    *Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2017/02/le-madrigalant.html 

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jacques Premel-Cabic
    Vendredi 26 Mai 2017 à 23:05

    Un quatrain déchirant qui en dit plus qu'un poème de cent vers, une nouvelle de cent lignes,  un roman de cent paragraphes.

    En toute amitié,

    Jakez

     

      • Samedi 27 Mai 2017 à 10:25

        Merci beaucoup, cher Jakez, de ton aimable compliment.

        Bon weekend,

        Bien amicalement.

        Dông Phong

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :