• Les monologues d'un aidant 1

     

    Monologue 1

     

    Que puis-je dire en quatre vers

    Quand le monde tourne à l’envers ?

    Holà, encor un peu de vin,

    Nectar qu’Omar* trouvait divin ! 

                        

     

    * Omar Khay Yam (1048-1131) : mathématicien, astronome et poète persan, auteur des célèbres rubaiyat (quatrains).

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jacques Premel-Cabic
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 08:35

    Quelle jolie surprise avec ce quatrain qui vient magnifiquement m'abreuver, moi qui suis  assoiffé  de découvertes, en ce début d'année !

    Je subodore, eu égard à la numérotation qui l'accompagne, que ce Monologue  1, comme tu le "baptises", ami Dông Phong, annonce une série prometteuse, que Terre Lointaine va semer tout au long de l'année, avec l'aide du Vent d'Est.......cela va de soi, et illuminer ainsi la fenêtre de mon ordinateur.

    Je suis de plus très sensible au fait que l'ouverture de ta série, évoque un sacré personnage, que je vénère entre tous, pour sa sagesse, son humanité et sa verve, trois symboles  incomparables qui s'avèrent indispensables en cette période particulièrement troublée.

    Grand merci à toi, et :

                                                   " IN  VINO  VERITAS "

    En toute amitié,

    Jakez

     

    2
    Lundi 25 Janvier 2016 à 15:40

    Oui, cher Jakez, il y en aura d'autres.

    Mais j'espère que personne ne trouvera que c'est du radotage.

    Bien amicalement.

    Dông Phong

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :