• Les monologues d'un aidant 17

     

    Monologue 17

     

    Trên trời trăng cũng chẳng muốn cười,

    Bỏ cho gió bấc cuốn mây trôi.

    Ngoài vườn chim nay đều nín lặng,

    Lòng mình đành chịu vậy thế thôi.

     

    Traduction :

     

    Dans le ciel la lune non plus ne veut pas sourire,

    Laissant le noroît pousser les nuages à la dérive.

    Dans le jardin tous les oiseaux se taisent aujourd’hui,

    Et mon cœur résigné n’en fait pas plus.

     

                            6.2.2016

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jacques Premel-Cabic
    Mardi 28 Mars à 15:24

    Texte beau certes, mais ô combien empreint de fatalisme, où hélas toute trace d'espérance semble avoir disparu de l'univers de l'Aidant. L'interprétation du quatrain, ne peut entrainer son lecteur que dans une forme d'impuissance, également néanmoins à tenter de partager de manière solidaire, la tristesse et la résignation de l'auteur.

    Grand courage Ami Dông Phong.

    Jakez

    2
    Mardi 28 Mars à 19:16

    Merci infiniment cher Jakez.

    Mon quatrain fait référence au célèbre vers du poète Nguyên Du (1765-1820) : "A l'homme triste, le paysage n'est jamais gai".

    Bonne soirée, très amicalement.

    Dông Phong

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :