• Les monologues d'un aidant 18

     

    Monologue 18

     

    Quand on n’a plus que l’écriture,

    Pour oublier la vie si dure …

    Mais de jongler avec les mots,

    Cela apaise bien des maux.

     

                            8.2.2016

            Nouvel an Bính Thân / Année du Singe

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jacques Premel-Cabic
    Vendredi 14 Avril à 20:44

    Combien je partage la vérité si magnifiquement et si sincèrement exprimée dans ce quatrain.

    Pour ne pas demeurer  en reste avec toi, cher  Dông Phong, je me permets de t'en adresser un, extrait du poème "Thérapie", dédié à l'ami Jean-Luc Aotret, que tu avais bien voulu mettre en ligne sur Terre Lointaine, il y a quelque temps déjà :

     

    Souffleur de vers

    Joueur de mots,

    Cet univers

    Soigne les maux.

     

    En toute ferveur et amitié,

    Jakez

      • Samedi 15 Avril à 08:34

        Merci beaucoup, cher Jakez, de ton aimable commentaire.

        Ta fidélité me fait chaud au coeur, car je fais un premier séjour temporaire dans l'EPAD, à côté de mon épouse.

        Bonnes Pâques,

        bien amicalement.

        Dông Phong

         

         

    2
    Jacques Premel-Cabic
    Samedi 15 Avril à 09:19

    Affective pensée vers vous deux.

    Jakez

      • Samedi 15 Avril à 15:40

        Merci beaucoup, cher ami.

        Dông Phong

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :