•  

    Le madrigalant 4

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Bien que meurtri par ces années,

    Mon cœur te reste grand ouvert.

    Accepte donc, ma bien-aimée,

    Ce madrigal en galants vers.

     

                                16.2.2017

     

    *Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2017/02/le-madrigalant.html 

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Monologue 19

     

    Le printemps ne revient jamais,

    Et l’hiver ne fait qu’avancer…

    Qu’en reste-il, sinon quelques vers

    Que j’ai par ci par là semés ?

     

                            10.2.2016

     

     


    votre commentaire
  •  

    8. A51-A60

     

    A51

    Ăn mật trả gừng.

    Manger du miel et rembourser en gingembre.

     

    Quelle ingratitude !

     

    A52

    Ăn miếng trả miếng.

    Manger un morceau, rendre un morceau.

    Équivalents français : du tac au tac ; un prêté pour un rendu ; œil pour œil dent pour dent.

     

    A53

    Ăn một miếng, tiếng một đời.

    Manger un morceau, et laisser sa réputation pour toute une vie.

     

    Pourtant il y en a qui croquent de gros morceaux !

     

    A54

    Ăn nhạt mới biết thương mèo.

    Il faut manger sans sel pour avoir pitié des chats.

     

    On ne comprend le malheur des autres qu’en en subissant les mêmes conditions.

     

    A55

    Ăn quả nhớ kẻ trồng cây.

    Quand on mange un fruit il faut se souvenir de celui qui a planté l’arbre.

     

    Mais la reconnaissance n’est pas toujours de ce monde !

     

    A56

    Ăn thì ăn miếng ngon,

    Làm thì chọn việc cỏn con mà làm.

    Pour manger prendre le meilleur morceau,

    Pour travailler choisir une toute petite chose à faire. 

     

    Égoïste et paresseux !

     

    A57

    Ăn vụng phải biết chùi mép.

    Quand on a mangé en cachette il faut savoir s’essuyer les lèvres.

     

    Équivalent français : qui a le nez sale, qu’il se l’essuie.

     

    A58

    Âm dương đôi ngả.

    Yin et yang, deux chemins différents.

     

    Le monde des vivants et le monde des morts.

     

    A59

    Âm dương cách biệt.

    Yin et yang séparés.

     

    Séparation entre le monde des vivants et celui des ténèbres.

     

    A60

    Ấp úng như thợ vụng mất dùi.

    Bafouiller comme un ouvrier maladroit qui a perdu son outil.

     

    Que peut-il dire de plus pour s’excuser ?

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Le madrigalant 3

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Malgré ton mal qui nous accable,

    Je reste ton mari galant,

    Tant que j’en suis encor capable,

    Espérant que c’est pour longtemps.

     

                                10.2.2017

     

    *Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2017/02/le-madrigalant.html 

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Le madrigalant 2

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Tu avais des yeux rieurs

    Et une frimousse sublime.

    Des galants convoitaient ton cœur,

    Mais aucun fut ton choix ultime.

     

                                7.2.2017

     

    *Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2017/02/le-madrigalant.html 

     

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires