• L’œufneuf 2

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Ils tuent dans l’œuf toute idée nouvelle,

    Car ce qui est neuf fait toujours peur

    Aux innombrables conservateurs

    Qui détestent les esprits rebelles.

     

                        12.4.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/04/l-oeufneuf.html 

     

     

     


    votre commentaire
  • L’œufneuf 1

    (Jeu poétique de Temps-Pestif*)

     

    Rien de neuf, car j’ai encore lu :

    « L’œuf ou la poule ? », sujet sans fin

    Que discutent certains écrivains.

    Vieux radoteurs, n’écrivez plus !

     

                        12.4.2019

     

    * Voir le règlement sur http://temps-pestif.over-blog.org/2019/04/l-oeufneuf.html 

     

     

     


    votre commentaire
  • 46

     

    Tu ne grimpes plus dans les arbres,

    Tu baisses aussi, pauvre chatte !

    Mais les oiseaux sont très contents :

    Tu ne les tues plus comme avant !

     

                            25.3.2016

     

     


    votre commentaire
  • 45

     

    Dès six heures du matin,

    Des oiseaux fort coquins,

    Ont chanté à tue-tête,

    Brisant ainsi mon rêve !

     

                            25.3.2016

     

     


    4 commentaires
  •                                 Solstice

     

    Un brin de soleil

    En ce soir d’hiver,

    Le froid vibre l’air,

    Calme sans pareil,

    Je me laisse faire,

    Heureux de me taire.

     

                              21.12.2006

     

     

    Tạm dịch :

     

                                    Đông chí

     

    Nắng quái chiều hôm

    Giữa thời tiết đông,

    Lạnh rung không khí,

    Yên bình vô song,

    Mình thôi nhảm nhí,

    Nín lặng ngắm trông.

     

     


     


    votre commentaire
  •                                  Haïku à graver*

     

    Es-tu bien chrétien,

    Pierre fixe dans du roc,

    Quel art que le tien !

     

                         29.11.2006

     

    Tạm dịch :

     

    Khắc thất ngũ

     

    Anh có ngoan đạo không,

    Cẩm thạch đứng thẳng trong khối đá,

    Tài anh thật là ngông !

     

                   *  À Christian Pierrefixe alias Duroc, sculpteur.


     


    votre commentaire
  • 44

     

    Je suis Bruxelles !

     

    La folie est partout mortelle,

    Paris, et maintenant Bruxelles …

    « Tu ne tueras pas ton frère »,

    Mais il y a des sourds sur terre !

     

                            23.3.2016

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique